mercredi 16 janvier 2013

Un tout petit bout de fée, presque invisible...

Je ne sais pas comment naissent les fées, 
seulement comment elles meurent.

de Loren Bes et Baptistine Mesange
 

8 commentaires:

  1. Et surtout... merci à toi Baptistine, pour ce joli morceau de duo... !

    RépondreSupprimer
  2. Superbe, comme toujours. Cette première phrase est triste, elle me serre le cœur...

    RépondreSupprimer
  3. C'est en effet ravissant! Le blog est très joli également Baptistine ;)

    (Chrysope)

    RépondreSupprimer

♥ merci d'écrire un petit mot ici ♥