samedi 24 novembre 2018

Par la fenêtre, en librairie

C'est mon dernier album de l'année 
à paraître en librairie. 

Par la fenêtre, 
écrit par Emma Robert, aux éditions Dyozol.


Un album sur la rêverie, 
la douceur de la vie qui défile 
sous notre nez,
à la fenêtre,
le regard perdu 
ou 
qui voyage.


"Par la fenêtre j'imagine des mondes inconnus qui se cachent derrière l'horizon."


Par la fenêtre sera au salon du livre de Montreuil, 
sur le stand des éditions Dyozol. 
Vous pourrez toucher la douceur du papier, 
apprécier la jolie prose accompagnée de mes dessins.

lundi 22 octobre 2018

Par la fenêtre, je vois...

J'ai dessiné tout ce que j'imaginais 
en regardant par la fenêtre,
comme l'a fait Emma Robert , auteure, avec ses mots.

Par la fenêtre 
à paraître aux éditions Dyozol
Encore un tout petit mois à attendre avant de le découvrir en librairie.




dimanche 21 octobre 2018

Madame Automne et caetera


Les premiers pas de Madame Automne 
en librairie, 
comme sur ses premières feuilles. 

Madame Automne et caetera
poésie de saisons
avec Palina au texte
édité par Points de Suspension. 

Un album tout en poésie sur les saisons
et les mots 
qui se tricotent en automne, se portent en hiver,
se déboutonnent au printemps 
et se font léger pour l'été. 


Un grand merci à Palina pour ses jolis vers 
et à Brigitte pour sa confiance.


dimanche 14 octobre 2018

Mes "tout carton" pour les tout-petits

Tout en carton, 
des livres pour les tout-petits.
Enfin, les voici les voilà
je prends le temps de les présenter :



Ainsi fait la pluie, écrit par Heyna Bé
Les illustrations sont tout en collage de papiers, et crayon de couleurs.

et
Une planète écrit par France Quatromme


Illustrations au crayon, collages. 


Des petits albums cartonnés
pour les plus jeunes
à partir de 1 an et même avant.



dimanche 23 septembre 2018

Madame automne

Automne, es-tu là? 
L'été indien a ses deux pieds bien enfoncés dans le sol sec et fleuri.



Pourtant, 
Madame automne sera bien là 
à la mi-octobre!



Aux éditions Points de suspensions, 
avec les jolis mots de Palina


samedi 11 août 2018

Ateliers autour du Rêve de Chan hui

Des ateliers en classe de CP avec Le rêve de Chan hui.
Ecole Jean Jaurès, Saint-Maximin La Sainte Baume


Je leur ai raconté la légende tibétaine sur le panda.
Puis, nous avons imaginé une autre histoire : 
et si les pandas avaient trempé leurs pattes dans de la cendre de couleur ? 

Il y a très longtemps de cela, les pandas étaient avaient une fourrure blanche. "Blancs comme la neige et doux comme des petits chatons". Ils vivaient dans les hautes montagnes au milieu des forêts. Un jour, un des jeunes s'aventura dans l'épaisse forêt. Alors qu'il était perdu et apeuré, un loup surgit et s'apprêtait à le dévorer. C'est alors qu'une jeune bergère  arriva de nulle part et protégea le petit panda au prix de sa vie. La mort de la jeune fille provoqua une immense tristesse chez les Pandas qui voulurent lui rendre un dernier hommage. Mais, entre temps, les villageois avaient retrouvé les restes de l'infortunée bergère et ils avaient décidé de lui offrir un bûcher pour un semblant de cérémonie funèbre.Au bord de la forêt, tout les pandas pleuraient la mort de la jeune fille. Et quand le feu fut éteint, et que les villageois furent partis, ils s'approchèrent des cendres et trempèrent leur pattes dedans en signe de deuil.
Dans leur tristesse extrême, les pandas géants ne purent s’arrêter de pleurer pendant des journées et des journées entières, essuyant régulièrement les larmes qui coulaient à flot le long de leurs joues, se bouchant les oreilles afin de ne pas entendre les pleurs incessants qui s’élevaient de toute la montagne, et se réconfortant les uns les autres en se prenant, inconsolables, dans leurs bras. C’est depuis ce jour que les pandas géants perdirent à tout jamais leur pelage immaculé, et portèrent pour toujours ces mystérieuses tâches noires indélébiles autour de leurs yeux, autour de leurs oreilles, et autour de leur taille… Et c’est donc ainsi que le panda géant devint noir et blanc.
J'ai dessiné un panda pour chaque enfant 
puis ils ont choisi une couleur,

et des papiers motifs japonais pour découper et coller des petits éléments autour de leur dessin.

J'aime beaucoup le rendu....de biens jolis pandas aux couleurs chatoyantes :